PLEASURES EN CONCERT

PLEASURES – Concert

Concert de PLEASURES à l’occasion de la sortie de l’album Feel it rise  (L’Autre Distribution).

28577177_937763673053511_5735149354352406043_n

 

A écouter > Shake It On Down

Fondé en 2016 par des ex-Neurotic Swingers (3 albums, plus de 250 dates en Europe, USA et Canada), Expressway (dans lequel jouait John Moore de Jesus & Marychain), Aggravation (2 tournées européennes)… le groupe se fait rapidement remarquer par ses concerts avec Little Barrie, The Liminanas, Meatbodies ou encore Jim Jones & The Righteous Minds.

 Avec Patrick Atkinson (londonien installé à Marseille depuis une dizaine d’années) au chant, Pleasures enregistre son 1er album et vous invite à cette belle orgie musicale où seraient conviés également Nick Cave, Kinks, T.Rex, Jon Spencer Blues Explosion, Deus, Black Keys, Only Ones, Jay Reatard, Joy Division, Elliott Smith, Primal Scream… Ou en quelques mots : Pop Rock & Roll !

 >>>  On en parle…

“Avec les PLEASURES, capables d’un Rock&Roll power pop taillé pour les grands axes, le rock marseillais prend une dimension plus aristocratique. » Lollipop Dig It #72

”De la pop qui donne des fourmis dans les jambes” Journal Ventilo

“Certains disques gagnent en force à chaque nouvelle écoute. Feel It Rise, le premier album des PLEASURES, fait indiscutablement partie du lot. Dont la charpente, rock’n’roll/pop, sert de base de lancement à une poignée de fusées poppy. Qui empruntent un peu aux Kinks de 65 (You Can’t Take It) ou encore aux Only Ones de Peter Perrett sur le subtil Another Day. Sans la voix de ce dernier, bien entendu. Le chant étant confié ici à l’anglais Patrick Atkinson, aux intonations rappelant parfois Dom Mariani, l’Australien de Perth. Qui, du temps des Domnicks, aurait aussi pu écrire Now I Believe ou Shake It On Down. Pour situer le niveau. Un LP fort et mature !” Alain Feydri – Abus Dangereux

”Un immense PLEASURES ! Excellent album de pop-rock aux réminiscences sixties : avec sa pochette orageuse qui évoque les tourments d’un Francis Turner, le disque nous fait découvrir une pop étrange et assez peu entendue chez nous. Un premier album audacieux dans lequel on trouve aussi bien des morceaux pop classiques que de longs titres planants et atmosphériques. Une belle réussite !” Longueur d’Ondes

 

Samedi 18 janvier à 20h00

Renseignement et réservation  >>>  04 42 70 48 38  /  la.distillerie13@free.fr

Tarif unique > 5.00€    ///    Adhésion obligatoire > 1.00€

Le Bar Associatif est ouvert une heure avant le spectacle…

Venir à La Distillerie…

Article mis en avant

LA PIÈCE – Compagnie Pop Manuscrits

Compagnie Pop Manuscrits

LA PIÈCE 

(UNE PROGRAMMATION DU THÉÂTRE COMŒDIA HORS LES MURS)

 

En résidence de création du 6 au 12 janvier

image

Texte > Martin Crimp

Traduction > Philippe Djian Texte publié en France par l’Arche Editeur (2012). Titre original > The Play  2010

Mise en scène > Jesshuan Diné

Avec > Jesshuan Diné et la complicité d’Eric Pécout, Yoann Fayolle, Emma Gustafsson et Christophe Hanotin.

Scénographie / Création lumières > Dominique Drillot

Collaborations artistiques > Sylvain Eymard, Christophe Chave et Antoine Wellens.

John est auteur pour le théâtre. Il nous raconte son quotidien aux côtés de Madeleine, sa compagne comédienne, dans leur spacieuse villa d’un quartier très prisé. Surgit cette pièce de théâtre, écrite par une auteure hâtivement jugée talentueuse par la direction. Cette pièce finit par diviser le couple, déjà fragilisé par la jalousie et l’ambition personnelle. Le narrateur, en perte de sens, s’interroge sur son propre confort, le don de soi, les représentations sociales, et l’hypocrisie de son microcosme.

Comme souvent, chez Crimp (La Ville, Claire en affaires, Playhouse, Tout va mieux…) il s’agit d’un récit ancré dans le quotidien d’un couple, plutôt aisé. Tout avance pour le mieux. Jusqu’au déraillement, imprévisible. Ici il s’agit d’une pièce de théâtre qui revient mettre en cause le regard que portent deux existences l’une sur l’autre, en même temps qu’elle bouleverse le rapport du narrateur à sa sphère sociale et professionnelle, faisant naître chez ce dernier un sentiment de rejet total de son mode de vie. Il y a aussi, comme dans les dernières pièces de l’auteur, débordement de la fiction sur les personnages. Le narrateur se sent « un personnage mal écrit, peu sûr de ses intentions », et finalement, à la toute fin du récit, le script de la pièce « ne peut plus être sauvé. » Les personnages de Crimp sont des individualités propres, des êtres complexes, aux prises avec un scénario dont ils n’ont pas la maîtrise. L’ère de l’individualisme et de la consommation agit comme un voile qui ne leur permet plus de percevoir vers quoi les sociétés avancent autour d’eux, et ce voile est à la source de la violence des sociétés occidentales. Violence sourde et insidieuse. En cela, l’écriture de Crimp s’inscrit dans la lignée des auteurs britanniques Harold Pinter, Sarah Kane et Edward Bond (qui a toujours était au centre de notre travail) … mais Crimp nous parle de cette violence, toujours avec humour.

 

VENDREDI 10  JANVIER À 15H30 

SAMEDI 11 JANVIER À 20H30

Renseignement et réservation  >  04 42 18 19 88

Pour les tarifs merci de vous renseigner auprès du Théâtre Comœdia

 

Le Bar Associatif est ouvert une demi heure avant le spectacle (adhésion obligatoire 1€)

 

Article mis en avant

LA SECTE – Compagnie Soleil Vert

Compagnie Soleil Vert

LA SECTE    moins-de-16-ans

 

En résidence de création du 9 au 22 décembre

Photographie©MarilynMontalbano

Quatrième performance du projet Tout Doit Disparaître

Conception / Réalisation > Laurent de Richemond

Avec > Virgile Abela, Antoine Aresu, Olive Bernard, Sébastien Bruyère, Mounira Chared, Christophe Chave, Jade Dapoigny, Yves Fravega, Elisa Gérard, Pascal Gobin, Julien Gourdin, Morgan Gray, Marianne Heinrich, Laetitia Langlet, Stéphanie Louit, Thomas Moch, Marilyn Montalbano, Nolwenn Moreau, Peggy Péneau, Zeynep Perinçek, Anika Pichon, Olivier Puech, Laurent de Richemond, Camille Radix, Nicolas Rochette, Barbara Sarreau, Defne Signoret, Boris Szurek.

 

Performance – Exposition Humaine – Projet Participatif

SECTE
La voie dans laquelle on s’engage (du latin sequi : « suivre »)
mais aussi, un groupe qui se retranche d’un ensemble (de secare : « couper »)

Un mot qui résonne à nos oreilles de manière plutôt péjorative, mais qui fait écho à un désir secret pour beaucoup de gens, alors je propose qu’on fasse l’effort d’entendre ce mot autrement… Il faut prendre le mot Secte au premier degré de sa double étymologie : à la fois couper et suivre. Le désir secret de la secte, c’est celui du retranchement. C’est cette part de nous-même qui a un jour rêvé de tout quitter pour partir vivre ailleurs, hors du monde hors du temps…

La Secte c’est aussi accepter de suivre les autres, ne plus être responsable, se laisser guider, se laisser porter par le mouvement…

Oublier son bon-vouloir personnel, oublier le temps qui passe, le monde extérieur, et s’abandonner à vivre ce moment d’éternité partagée… Cette communauté occasionnelle est une communauté de solitudes.

Dans La Secte, nous sommes tous, seuls, ensemble…

 

Il a existé dans l’histoire du monde deux arts (la peinture, la sculpture) qui ont tenté de synthétiser l’expérience humaine au moyen de représentations figées ; de mouvements arrêtés. Ils se sont développés pendant plusieurs millénaires; ils ont eu la possibilité de produire des œuvres achevées dans le sens de leur ambition la plus secrète : arrêter le temps. Pris dans son ensemble, le monde fonctionne dans un silence terrible ; il exprime son essence par la forme et le mouvement. Notre esprit cherche sa voie dans le monde – d’où cette sensation quasi hypnotique qui nous envahit devant une forme fixe engendrée par un mouvement perpétuel, telles les ondulations stationnaires à la surface d’une mare. Nous devenons pure perception ; le monde apparaît dans son immanence.
Nous sommes très heureux, d’un bonheur bizarre.
Michel Houellebecq – Le Regard Perdu (éloge du cinéma muet)

 

Une parenthèse de temps qui offre à observer la vie, notre vie qui se tricote, minutieusement, lentement, inlassablement, en un seul et même geste, en un seul et même rouge qui circule, qui palpite sous nos yeux.
Un mouvement, névralgique – parfois une transe – qui se propage de corps en corps.
Des corps qui se frôlent, s’attachent, s’agrippant pour mieux s’éloigner, se retrouvent, s’entrelacent tels les mailles d’un seul et même tissage, tels les atomes d’une même molécule, les molécules d’une même cellule, les cellules d’un même Etre, central, inexorablement seul, lui aussi. Une même voix, qui coule de bouche en bouche, en une prière, un cri. Les mêmes questions. Le silence. Et puis au loin, les bruits du Monde qui continue lui aussi sa révolution. Une alchimie entre organique et spirituel, un moment de regard sur un soi profond, comme si, lors d’un court instant, un retour In Utero était possible.
Marilyn Montalbano – avril 2019

 


LA SECTE est un projet « participatif » qui rassemblera plus d’une trentaine de participants (acteurs amateurs, professionnels, ou non acteurs…) Cette étape de travail ne bénéficiant pas d’aides publiques, nous lançons un appel pour un financement participatif afin de récolter un peu d’argent pour pouvoir payer les diverses dépenses et réaliser sereinement cette performance. Alors si vous voulez participer à cette campagne de soutien, c’est ici

Merci d’avance pour votre précieux soutien !


Contact compagnie > Compagnie Soleil Vert – 1, Marché des Capucins 13001 Marseille
tel : 06 09 21 39 83 ou 09 84 39 77 93 – mail : soleilv@free.fr – site internet : compagnie-soleil-vert.fr       
Crédit Photographie©Marilyn Montalbano

 

Dimanche 22 décembre de 14h30 à 20h30*

*possibilité d’aller et venir librement dans le temps de la performance

Renseignement et réservation  >  04 42 70 48 38  la.distillerie13@free.fr

Tarif unique > 5.00€  +  1.00€*

(*Adhésion annuelle obligatoire = Réception de la newsletter et accès au Bar Associatif)

(Attention : la performance comporte des moments de nudité)

Le Bar Associatif est ouvert durant toute la performance…

 

A l’issue du spectacle, un petit moment festif et musical (DJ Rüet)
est organisé pour clôturer l’année 2019 et commencer
ces fêtes de fin d’année dans la joie et la bonne humeur !!

 

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :