Compagnie Hesperos

TONNERRE

Photo 01 hesperos - copie

Le texte a été l’objet d’une commande, faite par Les Floréales Théâtrales, festival tremplin pour les jeunes compagnies.

  • Texte > Etienne Delfini-Michel
  • Mise en scène > Etienne Delfini Michel
  • Avec > Cora Badey, Louise Desmullier, Marie Gurrieri, Carlotta moraru, Etienne Delfini-Michel, Vincent Fruleux, Nicolas Rochette.
  • Technique > Nicolas Rochette, Alice Faravel.

 

Deux frères déserteurs, partis chercher la Guerre, depuis Jupiter, en 1969. En chemin, ils rencontrent les Jeunes qui ont le temps de leur côté, les motards aux ailes de pétrole, les sorcières, et bien d’autres choses encore…Comme l’odyssée d’Homère à travers champs.

Tonnerre est un conte moderne à destination de tous les publics, mêlant la prose, le vers et l’alexandrin. Hesperos est la compagnie de Théâtre à laquelle les membres de la distribution de Tonnerre appartiennent. Hesperos tente de mettre en oeuvre une méthode théâtrale inspirée des compagnons, et d’offrir des spectacles qui synthétisent l’air du temps, qui donne aux gens l’envie d’aller au Théâtre. Jamais moralisateur, toujours poétique notre moteur est celui d’un Théâtre Libre et Généreux.

La pièce n’a pas la volonté d’inculquer une morale mais plutôt d’inviter à penser librement, avec son recul culturel et intellectuel propre.
La rébellion contre les mesures gouvernementales inhumaines comme les guerres est également largement mise en avant dans le spectacle.
Dans Tonnerre, le héros n’est ni un sauveur, ni un sur-Homme, ni un Dieu. Ce sont des êtres humains : deux frères dont l’un est joué par une femme. « Héros du Quotidien », qui, par une aspiration noble ou non, agissent dans le monde et partent à sa rencontre. C’est leur capacité à apprendre et à avancer qui fait d’eux des héros. Nous portons tous en nous ces qualités. Un Conte moderne, où les héros relèvent de la même condition que la nôtre : réelle et éphémère. Tonnerre présente des héros de société et de transition, aussi légendaires que réalistes.

« Tonnerre a été écrite pour ses comédiens. Il s’agit avant tout d’une écriture de plateau donnée à une équipe d’artisans du Théâtre.
J’ai écrit cette pièce pour eux comme j’ai écrit Kali-Blake et les autres pièces avant elles.
Selon moi, les mots ont peu d’importance, dans la vie et donc au Théâtre. Ce qui compte c’est ce que font les gens. Le but était d’ écrire une pièce que les comédiens seraient heureux de défendre. « Être heureux de défendre quelque chose » c’est ça pour moi écrire sur « Citoyen du Monde ».
Tonnerre est le dernier volet d’une seule pièce comprenant toutes les pièces antérieures à celle ci (Kali-Blake, Le Cowboy d’Ottawa I & II ) Toutes les créations d’Hesperos sont liées entre elles par les comédiens et par l’urgence de vivre. Les personnages évoluent au fil des pièces, comme dans une série télévisée qui se déroulerait sur plusieurs saisons.
J’ai voulu proposer au public une pièce qui les fasse se sentir bien, parce que c’est ce dont j’ai besoin, comme peut-être d’autres?
J’espère que Tonnerre donnera à son public une envie. J’espère qu’il pourra rire et s’émerveiller de ce groupe de personnages qui ont choisi de vivre vastes, libres et aimants. »
Etienne Delfini-Michel

Contact Compagnie > Hesperos Compagnie   ///  hesperos.cie@gmail.com  ///   06 50 08 47 90
SMART, 29 rue Toussaint, 13003 Marseille

Jeudi 21 mars 2019 à 15h00*

*Présentation de travail adressée aux professionnels

Samedi 23 mars 2019 à 20h00

Renseignement et réservation  >  04 42 70 48 38  / la.distillerie13@free.fr

Tarif unique > 5.00€  +  10.00€*

(*Adhésion annuelle = donne droit à l’accès au Bar Associatif et à deux invitations par saison)

Le Bar Associatif est ouvert une demi heure avant le spectacle…

Venir à La Distillerie…

Publicités
Article mis en avant

CARTE BLANCHE – Compagnie 2B2B

 

> Programme Carte Blanche

TRAINING

Entraînement de danseur ouverts à tous. Débutant, curieux, expérimenté et plus..

ob_289761_2

Avec > Valérie Costa

Commencer la journée en respirant, en s’étirant et en dansant. A l’écoute de chaque corps et de tous, partager ensemble un moment de présence et d’attention à soi et aux autres …

Les 28 février et 1, 4, 5, 7 et 8 mars à 10h00 à La Distillerie

 

CRÉATION

Sann

Création chorégraphique jeune public à partir de 6 ans pour 3 musiciens/danseurs et 2 danseurs

Sans titre - copie

  • Chorégraphie > Valérie Costa
  • Conception et création Musicale > Iraka et Martin Mor
  • Interprétation > Jessy Coste, Valérie Costa, Alessandro Franceschelli, Martin Mor et Iranian (en alternance avec Anna Sampieri)

 

Sann est un petit garçon âgé de 6 ans, qui parvient à déplacer une montagne pour lutter contre une injustice.
Grâce à sa persévérance , à l’amour et aux forces magiques qui viendront rendre hommage à son travail et à ses efforts.
La pièce chorégraphique Sann (titre provisoire) est une libre adaptation du conte d’origine chinoise du même nom écrit par Chen Jiang Hong. Auteur chinois et illustrateur de nombreux albums jeunesses dont la qualité des récits, des intentions et des illustrations le hisse parmi les plus grands auteurs contemporains , dans le classement de mes propres enfants. Je reçois et partage ses récits, comme mes propres
épreuves, et eux aussi.

Les contes de fées ne traumatisent pas les jeunes lecteurs, ils répondent de façon précise et irréfutable à leurs angoisses, les informant des épreuves à venir et des efforts à accomplir.  Bruno Bettelheim – Psychanalyse des contes de fées.

A l’heure où le débat sur la « méritocratie » bat son plein, l’histoire de Sann évoque la persévérance comme solution pour combattre une situation collective. injuste et malheureuse . Sann n’est pas déterminé par la situation mais par la solution. Son énergie c’est son espoir. Sa récompense c’est la liberté de mouvement qu’il rétablie, la vie.

L’adaptation de cette histoire en pièce chorégraphique passe par un verbe en mouvement : le slam.
Il traduit le choix de puiser dans ce conte la force poétique pour en danser le suc de sa narration. Il traduit également le choix  de me mettre au service de la transmission d’une œuvre en faveur d’une mémoire collective.
Je danse en intérieur, je danse en extérieur sans frontière.
Pour continuer de favoriser l’accès à la culture, pour déplacer la danse au-delà des murs, pour questionner la poésie et la dramaturgie de nos vies et de nos rues. La pièce Sann est écrite pour l’ Intérieur et pour l’ Extérieur.

Contact Compagnie > Cie2b2b-over.blog.com   ///  compagnie2b2b@gmail.com  ///   06 50 08 47 90
SMART, 29 rue Toussaint, 13003 Marseille
Sortie de laboratoire ouvert au jeune public/tout public >>>

Vendredi 8 mars 2019 à 14h30 (scolaire)

Performance dansée et musicale autour du projet en écho avec la sortie de Laboratoire >>>

Samedi 9 mars 2019 à 19h00

Renseignement et réservation  >  04 42 70 48 38  / la.distillerie13@free.fr

Tarif unique > 5.00€  +  10.00€*

(*Adhésion annuelle = donne droit à l’accès au Bar Associatif et à deux invitations par saison)

Le Bar Associatif est ouvert une demi heure avant le spectacle…

Venir à La Distillerie…

Compagnie Fluid corporation

PERSONNE N’A RIEN DIT À LA CIGOGNE

En résidence de création du 18 au 24 février 2019

D’après La Supplication de Svetlana Alexievitch
hjyuh

Adaptation > Pascale Karamazov – Sophie Zanone
Mise en scène > Pascale Karamazov
Assistante à la mise en scène > Sophie Zanone
Création lumière > Cyrille Laurent
Vidéos – son – scénographie > Catherine Legrand
Costumes – accessoires  > Leslie Laugero

Avec > Sofie Szoniecky – Pascale Karamazov – Sophie Zanone – Cyrille Laurent – Franck Libert – Fred « Goobi » Patois

01
gjhjy
Rappel historique :
Le 26 avril 1986, à 1h23, une série d’explosions détruisit le réacteur et le bâtiment de la quatrième tranche de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Cet accident est devenu la plus grande catastrophe technologique du XX° siècle. Un biélorusse sur 5 vit dans une région contaminée, soit 2,1 millions de personnes dont sept cent mille enfants.
ghtyr
Extraits :
Nous entrons avec les soldats dans une maison occupée par une vieille.
-Viens, grand-mère.Il faut partir.
– D’accord, les enfants.
– Alors ramasse tes affaires, grand-mère.
nous l’attendons dehors, en fumant. Elle sort très vite avec, dans ses bras, une icône, un chat et un petit baluchon. Elle n’avait rien d’autre.
– Grand-mère, tu ne peux pas emporter ton chat.
C’est interdit. Ses poils sont radioactifs.
ghtyrhhf
Dans notre fiction, c’est pour préparer la fête du 1er mai que nous rassemblons ces personnes. Ils n’ont dans le livre de Svetlana Aleksievitch, aucun lien direct entre eux, si ce n’est d’être soviétiques, biélorusses, et d’avoir été touché par la catastrophe. Mais il est certain, que toute l’union soviétique prépare cette fête internationale du 1er mai, en ce printemps 1986. La célébration de ce jour, qui glorifie les travailleurs , le travail , la société technologique, remplit la population d’une joie fervente et sincère. C’est la suprématie d’une nation qui s’affiche ainsi au monde, sa maitrise de la science aussi. Aucun d’entre eux ne peut douter de cela…
A Prypiat, la ville exemplaire d’Ukraine, construite dans les années 70 à 3 km de la centrale, on devait ce 1er mai 1986, inaugurer le parc d’attraction flambant neuf, avec sa roue et ses autos-tamponneuses… Nous imaginons ces personnes dans cette ville.
gjhjt
Le temps d’avant. En se retrouvant face à une catastrophe ou à tout autre évènement mettant en jeu l’inéluctable, il y a toujours et presque minute par minute , le souvenir des journées d’avant et ce avec une grande acuité. Comment était-on habillé, ce qu’on s’est dit le matin , et tous les gestes du quotidien, le repas qu’on préparait, ce qu’on a
pensé etc. Comme si en changeant ne serait-ce qu’un élément du temps d’avant on aurait pu agir sur l’accident quel qu’il soit.
gjhjy
Sur scène, une distorsion du temps s’opère. Le temps de l’avant-apocalypse et celui de l’après apocalypse, dans un même espace, un même temps, celui de la représentation ainsi contextualisée. La fiction de ce 1er mai 1986, que ces personnes ne fêteront jamais, nous permet de poser un temps suspendu, flottant, dans le quel nous pourrons faire entrer d’autres textes ou actions, que ceux des témoignages.
ghtjh
le spectacle Personne n’a rien dit à la cigogne devrait investir tout l’espace d’un théâtre ou tout autre lieu pouvant accueillir un évènement public. A son entrée, on découvre des personnes affairées à des occupations quotidiennes. Un repas se prépare, des portes posées sur des tréteaux comme des tables dressées pour accueillir des invités. Les acteurs et parfois le public circulent autour. Dans l’espace de jeu, on boit, on joue de la musique, on danse on vit. Des moments vibrants de vie éclatent puis, soudain, jaillissent les mots. La parole nait, meurt, revit encore.
Contact Compagnie > Fluid corporation M.V.A. 140 Allée Robert Govi 13400 Aubagne 06 83 45 20 52 fluidcorpo@yahoo.fr   ///    http://www.fluid-corporation.com

Vendredi 22 février 2019 à 16h00* et à 20h00

*Présentation de travail adressée aux professionnels

Renseignement et réservation  >  04 42 70 48 38  / la.distillerie13@free.fr

Tarif unique > 5.00€  +  10.00€*

(*Adhésion obligatoire = donne droit au Bar Associatif et à deux invitations par saison)

Le Bar Associatif est ouvert une demi heure avant le spectacle…

Venir à La Distillerie…

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :